Histoire articles

Fleurus

Histoire

L'Histoire telle qu'elle est enseignée aux enfants semble être une chose inaltérable, immuable.
Un instrument de mesure précis et objectif du passé.
La réalité est différente. L'histoire, comme toute chose humaine, est fluctuante.
Les ennemis d'hier sont les alliés d'aujourd'hui et les amis de demain. L'histoire de notre Europe en est la plus flagrante des démonstrations.

L'histoire de Fleurus, un évident exemple.

Les légendes sur le charbon 

Les légendes sur le charbon Vers l’an 1000, dans le petit village de Plennevaux situé près de Liège en Belgique, Hullos le maréchal ferrant marmonne tout bas : « Quelle époque je travaille de plus en plus et mes gains malgré mes efforts n’augmentent pas ». Le charbon de bois employé à cette époque coûte de plus en plus cher. Il continue à taper fébrilement sur son enclume et n’entend point la personne entrer dans son échoppe. C’est un vieillard à la […]

Continuer à lire

Les maladies des mineurs

L’ankylostome : le sol humide contient des larves d’anguillules et d’ankylostomes qui pénètrent par la peau des pieds des mineurs. La poussière et le sable sec contiennent eux, des puces djiques dont les femelles fécondées s’enfoncent dans la peau des hommes et animaux pour y mener leur gestation à terme. Les selles des individus infectés contiennent des oeufs d’ankylostomes et des larves d’anguillules. Les larves remontent les lymphatiques et le système veineux jusqu’aux poumons. Elles traversent les parois veineuses et […]

Continuer à lire

Les catastrophes minières

Chaque année, les mineurs payaient un lourd tribut aux accidents. Ici, un cuffat remonte les victimes d’un coup de grisou. Rien n’était vraiment prévu pour aider les familles des morts et des estropiés Les conditions de travail plus que précaires étaient souvent à l’origine d’accidents divers. Sur cette image des mineurs remontent du fond. Seule la Loi permit de mettre progressivement fin à des pratiques souvent criminelles  Le 1er janvier 1892, une loi interdit le travail des enfants de moins de […]

Continuer à lire